sexualité

Orgasme prostatique : comment stimuler le point P ?

Communément appelée le point P, la stimulation de la prostate, reste encore tabou dans la société actuelle, notamment chez les hétérosexuels. C’est en quelque sorte l’équivalent du point G chez la femme. La stimulation de cette zone érogène provoque un plaisir intense, totalement différent de celui du pénis. Tous les secrets de l’orgasme prostatique avec notre coach sexuel !

C’est quoi l’orgasme prostatique ?

Beaucoup d’hommes pensent que l’orgasme masculin est synonyme de l’éjaculation. Pourtant, le plaisir peut aussi être atteint par le biais de la stimulation de la prostate. Etant un plaisir méconnu, l’orgasme prostatique s’obtient à la suite d’une pénétration anale prolongée accompagné d’une stimulation de la prostate.

C’est un orgasme différent que d’habitude, plus diffus, plus viscéral, profond et sans éjaculation témoignent certains hommes. La stimulation de cette zone peut s’effectuer avec le doigt ou un sextoy adapté à cet usage. Elle se pratique donc en solo ou en duo. D’habitude, l’orgasme masculin est associé à l’éjaculation, il existe donc une manifestation externe. Mais de son côté, la version prostatique est totalement différente, plus interne.

Comment stimuler la prostate ?

La prostate : une petite zone érogène hypersensible peut conduire à un orgasme intense. Nos conseils pour y parvenir !

  •             Faites preuves de délicatesse

Pour un massage prostatique réussi, la délicatesse étant la règle d’or. Faites preuve de délicatesse que vous le réalisez avec les doigts ou un sextoy. Si vous le faites avec le doigt, pensez tout d’abord à couper convenablement vos ongles. Le port de bijoux est fortement déconseillé. Si vous préférez plutôt un sextoy, ne lésinez pas sur un lubrifiant !

  •             Soyez attentive aux besoins de votre homme

Votre partenaire grimace à chaque geste ? Il semble mal à l’aise ? Cela sous-entend donc que le plaisir n’est pas au rendez-vous, arrêtez tout ! Lors d’un massage prostatique, n’hésitez pas à demander à votre homme s’il apprécie vos mouvements. Vous devez à tout moment être à l’écoute de ce dernier.

  •             Être bien équipé

La stimulation de la prostate est plus réussie lorsque vous privilégiez l’utilisation des sextoys. Les stimulateurs prostatiques (vibrants ou pas), les plugs anals (vibrants ou pas) sont ainsi recommandés. Ces accessoires sont spécialement conçus pour intensifier le plaisir et provoquent un orgasme prostatique.

  •             Diversifiez les plaisirs

La stimulation de la prostate est un plaisir occasionnel. Réserve-la pour les grandes occasions. Au quotidien, cultivez plutôt vos classiques avec la fellation, le cunnilingus, les jeux érotiques, etc.

  •             Optez pour une position idéale

Impossible de parvenir à l’orgasme lorsqu’on a des courbatures partout : valable aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Pensez au confort de votre partenaire lors d’un massage prostatique. Vous pouvez opter pour de nombreuses positions : couché sur le dos, quatre pattes, etc. Vous pouvez également jouer avec les éclairages et les ambiances musicales pour y parvenir.

  •             Via la pénétration

Après un massage doux de la zone anale et celle du périnée, c’est donc le moment de la pénétration. Que vous comptez utiliser un sextoy, un pénis ou votre doigt, allez-y tout doucement. La pénétration peut être accompagnée de caresses sur le périnée et le reste du corps. Vous pouvez également adoptés de multiples positions: missionnaire, levrette, etc.

Il existe tant de manières de stimuler le point P.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *