sexualité

Le plaisir des caresses

Les rituels sexuels ne se résument pas seulement à la pénétration. Il s’agit en principe d’une découverte du corps. Chaque partenaire doit se satisfaire mutuellement. Indissociables des préliminaires, les caresses augmentent l’intimité et l’excitation dans un couple. Zapper ces petits compléments serait ainsi une grosse erreur. Quels sont les différents types de caresses ? Quelles sont les zones à découvrir ? Comment caresser l’autre ? Analysons ensemble les questions intéressantes !

Caresses et leurs formes

Pour vous initier au rapport sexuel, les caresses sensuelles sont la meilleure solution. Elles font donc partie intégrante des préliminaires. Elles permettent d’intensifier l’excitation, de découvrir des zones du corps hyper sensible, etc. Les caresses sensuelles peuvent également intégrer l’acte sexuel proprement dit. Elles peuvent se pratiquer simultanément avec la pénétration.

De son côté, les caresses sexuelles, communément appelées la masturbation peuvent être ainsi explorées pour une nouvelle forme de plaisir. Dans cette optique, les partenaires peuvent tenter de nombreuses zones érogènes pour susciter l’excitation.

Les zones à découvrir

Etant donné que certaines parties du corps sont plus ou moins sensibles aux caresses, cette section est donc d’une grande importance. Une caresse sensuelle bien pensée est donc beaucoup plus stimulante pour l’homme et la femme. Pour y parvenir, ciblez certaines parties du corps :

les caresses
  • Le cou : Il s’agit d’une zone érogène très riche en terminaisons nerveuses. Sur cette zone, un baiser provoque des frissons étonnants. En raison des petits bisous de ses parents, le cou est éveillé tôt à la sensualité.
  • Les articulations : Il s’agit plus précisément de l’arrière des genoux, l’intérieur des coudes et des cuisses. L’exploration de ses zones est fortement recommandée pour faire monter l’excitation. Tout simplement parce qu’elles sont très fines et très réceptives.
  • Le dos : Cette zone est très sensible. Allant de la nuque aux fesses, le baiser devient de plus en plus érotique.
  • Le visage : Parfois, nous avons tendance à ignorer cette zone. Le front, les oreilles, le menton, l’ensemble du visage est très sensible aux caresses.
  • Les mains, les pieds : Etant des zones hyper sensibles, nos mains et nos pieds apprécient également les petites attentions. Ils regorgent de nombreux récepteurs de sensation donc captent bien le contact.

L’art de caresser : nos conseils pour s’y prendre

Il n’y a pas qu’une seule façon de caresser son partenaire sexuel. Vous en avez largement le choix : avec les mains, effleurer, appuyer, lécher, masser, etc. Cela exige en principe une bonne dose de créativité et d’imagination de la part de chaque partenaire. Notez ainsi que les sensations procurées par les caresses dépendent de la zone du corps à explorer.

Pour y parvenir, il faut démarrer tout doucement. Optez pour des caresses légères et des massages sur tout le corps. L’attouchement ne doit pas se concentrer sur les zones dites érogènes : baiser sur les cheveux, le dos, les jambes, etc. Dans un second lieu, pensez maintenant à se diriger vers des zones plus sensibles. Les caresses buccales et manuelles sont ainsi recommandées. Une fois l’excitation suscitée, pensez maintenant à explorer la partie génitale de votre partenaire. Intensifiez les plaisirs avec des baisers profonds, une fellation, un cunnilingus, etc.

Pas de sexualité épanouie en l’absence des caresses.

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *